Rapport de gestion : Les petites entreprises dispensées

Rapport de gestion : Les petites entreprises dispensées

Les petites entreprises dispensées d’établir un rapport de gestion à la clôture de chaque exercice sont plus nombreuses depuis la loi 2018-727 du 10 août 2018 pour un Etat au service d’une société de confiance.

Jusque-là, cette dispense était réservée aux petites EURL et SASU dont l’associé unique, personne physique, assume personnellement la gérance ou la présidence. Hormis certaines entités exclues, sont désormais concernées par la dispense toutes les sociétés commerciales, quelle que soit leur forme, pouvant être qualifiées de petites entreprises (c. com. L. 232-1, IV). Cette dispense s’applique aux rapports afférents aux exercices clos à compter du 11 août 2018.

Par petite entreprise, il faut entendre celle qui, à la clôture du dernier exercice, ne dépasse pas deux des trois seuils suivants (c. com. art. L. 123-16 et D. 123-200) : total du bilan de 4 millions €, chiffre d’affaires net de 8 millions d’€ et nombre moyen de salariés de 50.

loi 2018-727 du 10 août 2018, JO du 11, art. 55

Pas de commentaires

Les commentaires sont désactivés pour cet article.